VOUS AVEZ DIT FIV ?

La Fécondation In Vitro (FIV) est la mise en présence in vitro des spermatozoïdes avec un/des ovules (ou ovocytes) pour faciliter la fécondation spontanée. Un cycle de FIV comprend l’ensemble des étapes suivantes :

Chez MONSIEUR

Chez monsieur, le sperme est préparé pour le libérer des « fluides séminaux » (constitués essentiellement de liquide provenant de la prostate) et lui donner la capacité de féconder. La préparation des spermatozoïdes est assurée grâce à un méthode précise qui permet d’enlever les spermatozoïdes les moins vigoureux pour ne garder que les spermatozoïdes les plus vaillants.

Chez madame

Chez madame, une stimulation préalable de vos ovaires est nécessaire afin de favoriser la production multiple d’ovocytes. Plusieurs stratégies de stimulation sont possibles selon les cas.

Dans tous les cas, la stimulation consiste à s’injecter des hormones (gonadotrophines) appelées Hormone Folliculo-Stimulante (FSH) ou Gonadotrophine Ménopausique Humaine (hMG). Ces injections sont sous-cutanée et le plus souvent quotidiennes. Elles pourront être faites par une infirmière ou par vous-même. Ces hormones peuvent être soit d’origine humaine, soit recombinante (de synthèse). Quelle que soit leur origine, elles ont toutes été validées par les autorités de santé en terme d’efficacité et de qualité. Votre gynécologue, lui seul fera le choix de l’une d’entre elles, selon votre profil, votre historique, son habitude etc…. Plusieurs protocoles de stimulation sont à disposition de votre gynécologue, mais son choix sera toujours adapté à votre cas. Vous trouverez ci-contre 2 exemples de protocole qui pourra vous être prescrit.

2 exemples de protocole

Les ovocytes sont recueillis par une ponction ovarienne sous contrôle échographique, en général sous une courte anesthésie générale, après la stimulation des ovaires. La ponction a lieu 36 à 39 heures après le déclenchement de l’ovulation dès que les follicules contenant les ovules sont considérés comme parvenus à maturité.

Les ovules recueillis sont entourés d’une couronne de cellules nourricières que le spermatozoïde fécondant devra traverser avant d’atteindre une première membrane. Après la traversée de ce premier obstacle le spermatozoïde s’introduit dans le corps de l’ovule : le cytoplasme. 

Le processus de la fécondation commence. Le noyau du spermatozoïde à 23 chromosomes va fusionner au bout de 24h avec le noyau de l’ovule, également à 23 chromosomes. Désormais les deux noyaux fusionnés déterminent un « zygote », première étape du développement embryonnaire. L’embryon sera transféré au bout de 3 à 5 jours de développement.

Dans tous les cas, la stimulation consiste à s’injecter des hormones (gonadotrophines) appelées Hormone Folliculo-Stimulante (FSH) ou Gonadotrophine Ménopausique Humaine (hMG). Ces injections sont sous-cutanée et le plus souvent quotidiennes. Elles pourront être faites par une infirmière ou par vous-même. Ces hormones peuvent être soit d’origine humaine, soit recombinante (de synthèse). Quelle que soit leur origine, elles ont toutes été validées par les autorités de santé en terme d’efficacité et de qualité. Votre gynécologue, lui seul fera le choix de l’une d’entre elles, selon votre profil, votre historique, son habitude etc…. Plusieurs protocoles de stimulation sont à disposition de votre gynécologue, mais son choix sera toujours adapté à votre cas. Vous trouverez ci-contre 2 exemples de protocole qui pourra vous être prescrit.

2 exemples de protocole

Les ovocytes sont recueillis par une ponction ovarienne sous contrôle échographique, en général sous une courte anesthésie générale, après la stimulation des ovaires. La ponction a lieu 36 à 39 heures après le déclenchement de l’ovulation dès que les follicules contenant les ovules sont considérés comme parvenus à maturité.

Les ovules recueillis sont entourés d’une couronne de cellules nourricières que le spermatozoïde fécondant devra traverser avant d’atteindre une première membrane. Après la traversée de ce premier obstacle le spermatozoïde s’introduit dans le corps de l’ovule : le cytoplasme. 

Le processus de la fécondation commence. Le noyau du spermatozoïde à 23 chromosomes va fusionner au bout de 24h avec le noyau de l’ovule, également à 23 chromosomes. Désormais les deux noyaux fusionnés déterminent un « zygote », première étape du développement embryonnaire. L’embryon sera transféré au bout de 3 à 5 jours de développement.